comment-bien-choisir-son-velo-electrique

Ecrit par • Le 11/09/2020

Comment bien choisir son vélo électrique ?

Avec des prix compris entre 500 et 3 000 euros, il existe de nombreux modèles différents de VAE (Vélos à Assistance Électrique). Voici nos conseils pour bien choisir votre vélo électrique selon votre mode d'utilisation.

Ticket Mobilité . transport salariés. Ticket mobilité. Vélo électrique

Avec la mise en place du Forfait Mobilité Durable, le vélo électrique est en train de devenir un outil incontournable pour tous les déplacements quotidiens, en ville comme hors agglomération. Il est parfois difficile de s’y retrouver parmi la multitude de modèles disponibles. Avec des prix allant de 500 à plus de 3 000 euros, le VAE (Vélos à Assistance Électrique) représente un investissement assez conséquent. Il est donc important de prendre la bonne décision au moment de l’achat. Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir votre vélo électrique en fonction de votre utilisation. 

À chaque type d’utilisation son vélo électrique

Le vélo électrique de ville : parfaitement adapté au milieu urbain

Le vélo électrique de ville, comme son nom le laisse deviner, est particulièrement adapté aux trajets urbains. C’est la catégorie de vélo idéale si vous souhaitez l’utiliser pour vous rendre quotidiennement à votre travail, par exemple. Mais il saura aussi se rendre utile pour vos autres déplacements en ville (courses d’appoint ou balades urbaines, par exemple). Il permet de s’affranchir des problèmes d’embouteillages ou des montées difficiles. Idéalement, il s’utilise sur des trajets quotidiens plutôt courts compris entre 3 et 10 kilomètres. Mais ce type de vélo étant assez polyvalent, il peut aussi être utilisé sur des trajets plus longs (jusqu’à 30 kilomètres). 

Les VTC (Vélos Tout Chemin) électriques

S’il s’agit principalement de vélos électriques adaptés à une utilisation de loisir, ils peuvent aussi se montrer efficaces sur les trajets du quotidien. Le VTC est le plus polyvalent. En effet, il peut aussi bien être utilisé en ville qu’en balade sur des sentiers. C’est le vélo électrique parfait si vous souhaitez vous en servir en semaine pour aller au travail, et le weekend pour une promenade en famille

Les vélos électriques pliants ou compacts

Ces catégories de vélos électriques remplissent toutes les attentes des adeptes du transport multimodal. En effet, ils sont très pratiques pour rouler en ville et ont l’avantage de prendre peu de place pour vous accompagner dans les transports en commun. Si vous ne souhaitez pas laisser votre vélo dehors, vous pouvez également le garer aisément en intérieur. Ces vélos compacts s’adaptent aussi à la pratique de loisir. Vous pouvez, par exemple, les mettre dans le coffre de votre voiture pour les emporter avec vous en vacances.

Le vélo cargo à assistance électrique

Il s’agit d’un vélo électrique (biporteur ou triporteur) équipé d’une benne à l’avant. C’est le vélo électrique familial par excellence. Il vous permet de transporter vos enfants pour les amener à l’école, ou tout simplement en balade. Il peut également être utilisé pour transporter des courses ou des marchandises. Malgré sa taille, il reste assez maniable et peut donc facilement être utilisé en ville. Par sa polyvalence, il est également apprécié pour effectuer de longues distances sur piste cyclable.

Les aides à l’achat d’un VAE

Le prix d’un vélo électrique de qualité se situe généralement entre 1 200 et 2 500 euros. Cela représente un certain investissement, mais l’achat d’un VAE peut être encouragé par des aides financières locales et/ou par votre employeur (Forfait Mobilité Durable). N’hésitez pas à vous renseigner auprès des administrations concernées.

La batterie et son autonomie : deux critères majeurs dans le choix d’un VAE

Comment choisir la batterie qu’il faut pour votre vélo électrique ?

 La capacité d’une batterie se mesure en wattheures (Wh). Plus les Wh seront élevés, plus la charge de la batterie sera importante. 

Le temps de charge d'une batterie est très variable. Plus sa capacité est importante, plus il faudra de temps pour la charger entièrement. Bien entendu, si vous avez un chargeur avec un ampérage élevé, cela peut réduire le temps de charge. Par exemple, pour une batterie de 400Wh avec un chargeur 4A, comptez un peu plus de 3 heures pour une recharge.  

Il existe sur le marché trois technologies de batterie :

  •  Au plomb : la moins chère, mais aussi la moins performante, elle a une durée de vie d’environ 250 cycles (nombre de recharges que peut supporter la batterie) ;
  • Au nickel : assez performante, mais avec une durée de vie courte. Elle peut supporter entre 300 et 500 cycles ;
  • Au lithium : la plus chère, mais aussi la plus efficace et la plus performante. Elle peut accepter jusqu’à 1 000 cycles de charge. C’est désormais la technologie que l’on retrouve sur presque toutes les batteries de vélos électriques. 

 Le poids de la batterie dépendra de sa capacité. Pour une batterie de bonne qualité, comptez entre 2,5 et 2,9 kilos. 

L’autonomie de la batterie et les paramètres à prendre en compte

L’autonomie des batteries de vélos électriques est extrêmement variable. Elle peut aller de 20 kilomètres pour les batteries d’entrée de gamme, et monter à plus de 100 kilomètres pour les modèles les plus performants. 

 S’il existe des facteurs intrinsèques qui impactent l’autonomie de la batterie, comme sa capacité générale et qualité de ses composants, il ne faut pas non plus négliger les facteurs externes : 

  • État du vélo (gonflage des pneus, par exemple) ; 
  • Température extérieure : une batterie se vide plus rapidement par temps froid ;
  • Poids du cycliste ;
  • Manière de pédaler...

Privilégier des composants fiables

La batterie est l’un des éléments essentiels des VAE. Pour éviter les mauvaises surprises, vérifier que cette dernière réponde bien à la norme NF EN 15194 (norme européenne).

Les équipements de sécurité et les autres éléments à prendre en compte

Les freins : garants de votre sécurité

Un VAE peut facilement atteindre les 25 km/h, un bon système de freinage est donc indispensable pour sa sécurité et celle des autres. Pour cela, le mieux est de choisir un vélo équipé de freins à disques hydrauliques. Ces derniers ont l’avantage d’être plus efficaces sous la pluie et leur freinage est progressif. 

La taille et le poids du vélo : maniabilité et confort en dépendent

Comme pour un modèle classique, il est important de choisir un vélo à la bonne taille pour un confort optimal et un pédalage plus facile. Si l’on prend un vélo trop grand pour soi par exemple, il sera aussi plus difficile à manœuvrer et plus lourd. Or, le poids joue un rôle certain dans l’autonomie de la batterie. N’oubliez pas que si vous tombez en panne de batterie, c’est alors à la seule force des jambes qu’il faudra continuer votre trajet.

Pour être certain d’acheter un vélo aux bonnes dimensions et à votre taille, n’hésitez pas à l’essayer. La plupart des magasins vous proposeront un essai de quelques minutes et feront les principaux réglages pour vous.

Les équipements de sécurité à ne pas oublier

S’ils ne font pas partie du vélo en tant que tel, ces équipements sont néanmoins indispensables lorsque l’on achète un vélo électrique :

  • Un casque homologué selon les normes européennes NE et bien réglé pour vous protéger efficacement en cas de chute ;
  • Des vêtements avec bandes réfléchissantes ainsi que des feux avant et arrière pour votre vélo, notamment si vous roulez le soir ou sur des routes où circulent également des voitures ;
  • Un antivol adapté pour pouvoir garer votre vélo en toute tranquillité.

Il existe de nombreuses catégories de vélos électriques. Pour bien choisir votre futur VAE, il est donc important de définir à l’avance l’utilisation que l’on compte en faire. 

Sachez également que l’achat d’un vélo électrique est éligible a Ticket Mobilité. Il peut s’agir d’une aide non négligeable pour vous offrir le vélo qui correspond à vos besoins.

Comment bien choisir son vélo électrique ?