nouvelles-formes-travail-mobilite-favorisent-bien-etre

Ecrit par • Le 05/10/2020

Les nouvelles formes de travail en mobilité favorisent-elles le bien-être ?

Avec la transformation numérique des entreprises, le télétravail prend de plus en plus d'ampleur. Quel est son impact sur la vie professionnelle au quotidien ?

Ticket Mobilité

Une profonde mutation des formes de travail est en cours, favorisée par la transformation numérique des entreprises. Elle coïncide avec l’arrivée, sur le marché du travail, de générations hyperconnectées et ultramobiles. Ces manières de travailler « en dehors des murs » révolutionnent aussi les habitudes de déplacements professionnels qu’il est nécessaire d’accompagner.

Travailler en se déplaçant ou se déplacer pour aller travailler ?

Pratique courante dans certaines professions liées à la vente, le travail à distance s’est généralisé au cours de ces dernières années. Aujourd’hui, plus besoin d’être face à face pour travailler sur un document ou un projet. Un serveur cloud et une messagerie instantanée permettent, en effet, les échanges et la co-création à distance.

Le lieu de travail ne se limite plus exclusivement aux locaux de l’entreprise : le salarié peut travailler directement et efficacement de (presque) n’importe où. Cela peut être chez le client, dans un autre site de l’entreprise ou depuis son domicile en télétravail. Le coworking se développe également, grâce à des tiers lieux, proches du domicile, mis à disposition par l’employeur.

Au lieu de nous inciter à rester à la maison pour télétravailler, la technologie incite, au contraire, à être encore plus mobile. En 2017, l’enquête Ipsos Révolution at work indique que 52 % des Français souhaitent travailler plus souvent « ailleurs » que sur leur lieu de travail (1).

Pour accompagner cette nouvelle mobilité, l’employeur peut proposer à ses collaborateurs les Tickets Mobilité destinés aux déplacements domicile/travail ou les Tickets Fleet Pro pour les déplacements professionnels.

La transformation numérique permet de travailler partout

La portabilité des outils de travail et la connectivité sans limite géographique rendent poreux l’usage des infrastructures immobilières classiques de bureaux. C’est un gain important pour l’entreprise : les bureaux n’étant plus occupés tout le temps, ils peuvent donc être utilisés par plusieurs personnes en rotation. 

Partagés et mutualisés, ces bureaux flexibles facilitent en plus les échanges entre différents services. En effet, un salarié peut travailler un jour avec un collègue et le lendemain avec un autre. Cependant, la dématérialisation des lieux de travail entraîne parfois la disparition d’espaces pour les échanges informels et la communication interpersonnelle. Le salarié ne doit pas avoir l’impression d’être simplement « de passage » dans les locaux de l’entreprise, au risque de se sentir déconnecté de ses collègues et de sa hiérarchie. 

Pour éviter cela, il est nécessaire de réincarner des temps de convivialité entre collaborateurs, notamment en conservant des espaces pour les discussions informelles : cafétéria, salle de pause, voire salle de jeux. Grâce à Ticket Restaurant, l’employeur peut inciter ses équipes à déjeuner ensemble, entre collègues.

Les trajets domicile/travail sont encore la norme

La crise sanitaire a accéléré la mise en place du télétravail dans certaines entreprises. Avantageux pour le salarié, ce système lui permet d’économiser le temps et les frais d’un ou plusieurs trajets dans la semaine.

Néanmoins, le confinement a aussi montré les limites du travail à distance à temps complet (ou full remote) pour la plupart des collaborateurs. La présence physique en entreprise un ou deux jours par semaine a repris toute son importance. Le salarié continue ainsi à se rendre au travail, mais il consacre ce temps à des moments collectifs : réunions, point avec son manager ou simplement échanges avec ses collègues ou collaborateurs. L’attribution de Tickets Mobilité par l’employeur permet d’aider au financement de ces trajets quotidiens, tout en encourageant les nouvelles formes de déplacements (vélo ou voiture électrique, trottinette, covoiturage).

Pour autant, le travail à distance abolit peu à peu les frontières pour le recrutement. Un nouveau salarié venant d’une autre région peut ainsi continuer à y vivre, ou travailler dans une grande agglomération sans forcément y habiter. Il ne se rend sur site que ponctuellement, selon les nécessités de son activité. L’employeur pourra également participer à ses frais de trajets grâce à Ticket Mobilité.

De nouvelles habitudes de déplacement

Toutes ces nouvelles formes de travail créent des habitudes de déplacement différentes. Peu à peu, l’autosolisme perd du terrain au profit de modes de transports alternatifs et souvent plus écologiques.

Pour les petits trajets en agglomération, le vélo électrique et les transports en commun sont favorisés. Certaines entreprises incitent d’ailleurs leurs collaborateurs à les utiliser au lieu d’emprunter une voiture de service ou de fonction. Le covoiturage, le train et les deux-roues motorisés restent les plus indiqués pour les trajets plus longs ou pour se déplacer en périphérie des agglomérations.

Certaines entreprises ont organisé des systèmes internes de « court-voiturage », c’est-à-dire le covoiturage bref et fréquent, à l’instar du trajet domicile/travail. Parfois, elles les mutualisent avec d’autres sociétés du même secteur géographique. Lorsque l’entreprise n’a pas mis en place ce type de partage, des applications permettent également de « court-voiturer » entre collègues ou entre salariés d’entreprises voisines.

Enfin, l’autopartage se développe, y compris pour les déplacements professionnels. Au lieu d’avoir une flotte de véhicules de service, l’entreprise souscrit un abonnement à un service d’autopartage qu’elle met à disposition de ses salariés. L’employeur y gagne en frais de fonctionnement, tout en ayant la garantie d’avoir toujours des véhicules disponibles et opérationnels. 

Le développement de nouvelles formes de travail, notamment en mobilité, influence énormément la qualité de vie et la sensation de bien-être professionnel. Le télétravail, qu’il soit à domicile, chez le client ou en coworking dans un autre lieu, va aussi révolutionner l’aménagement des locaux et l’articulation des temps de travail.

Sources :

  1. https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/mobilite-numerique-evolution-des-modes-de-travail-et-nouveau-lieux-l-oeuf-et-la-poule-797969.html
  2. https://www.attentia.be/fr/nouvelles/impact-des-nouvelles-formes-de-travail-sur-le-bien-etre
  3. https://www.medaviz.com/la-tendance-des-nouvelles-formes-de-travail-en-entreprise/
  4. https://www.initium-competences-ouest.com/la-mobilite-et-les-nouvelles-formes-demploi/