Ecrit par Faustine Aziavi (Sarah Darmstadter) • Le 08/01/2016

Bien-être et motivation des agents de la fonction publique

Depuis 2006, Edenred et l’institut de sondage français Ipsos conduisent une enquête annuelle sur le bien-être et la motivation des agents de la fonction publique et des salariés du privé.

Avantages salariés . Bien-être salarié. Motivation salaries. Secteur public

Depuis 2006, Edenred et l’institut de sondage français Ipsos conduisent une enquête annuelle sur le bien-être et la motivation des agents de la fonction publique et des salariés du privé. Menée en France et dans 13 autres pays européens, l’édition 2015 fait un focus particulier sur les nouveaux usages liés au digital et aux attentes qu’ils suscitent.

Le dossier que nous vous proposons de télécharger présente les résultats du Baromètre Edenred Ipsos 2015 dans la fonction publique française. « Ce baromètre est devenu un repère pour les dirigeants et DRH publics, un témoignage des tendances en matière de motivation professionnelle, de relation au travail et à l’employeur », précise François Alonge, Directeur des Ventes Secteur Public et du Développement DOM chez Edenred France.

Les salariés plus heureux dans le secteur public que dans le privé

Il ressort cette année encore du Baromètre Edenred-Ipsos que les agents publics se déclarent en moyenne plus heureux au travail que leurs homologues salariés du secteur privé. En revanche, leur confiance dans l’avenir de leur employeur et dans les décisions de leur direction et globalement plus faible.

En matière de digital, les agents publics sont surreprésentés dans la catégorie des « impatients » : globalement aussi familiarisés au digital que les salariés du  privé, ils considèrent souvent que leur administration est en retard dans ce domaine. Or, le public est aujourd’hui l’un des secteurs les plus confrontés à l’urgence du digital.

fonction-publique-barometre

Le pouvoir d’achat reste la première préoccupation des salariés français

L’autre axe fort de ce Baromètre Edenred-Ipsos 2015 est la préoccupation constante des agents publics en matière de rémunération et d’avantages sociaux : 66 % d’entre eux jugent leur pouvoir d’achat insuffisant. Et ils restent peu nombreux à bénéficier de périphériques de rémunération tels que les chèques cadeaux ou les titres-restaurant.

Télécharger le dossier : Bien-être et motivation des agents de la fonction publique

Le pouvoir d’achat reste la première préoccupation des salariés français.