Ecrit par François Jeanne • Le 28/01/2015

Gros enjeu de communication sur la carte-restaurant

Rencontre avec Nelly Potier, DRH de la mairie de Pontoise (95)

Avantages salariés . ticket restaurant. Dématérialisation. DRH

Rencontre avec Nelly Potier, DRH de la mairie de Pontoise (95)

Bonjour Nelly Potier. De combien de collaborateurs avez-vous la responsabilité à la mairie de Pontoise ?

Nelly Potier, DRH de la mairie de Pontoise : Nous avons 650 collaborateurs dont 570 permanents, ce qui correspond à une collectivité de taille moyenne qui compte 30,000 habitants

Comment ces collaborateurs déjeunent-ils le midi ?

N.P.: Il n’y a pas de restaurant administratif pour les agents de la mairie. Ils ont donc la possibilité de déjeuner soit sur place, dans deux salles que nous avons aménagées à cet effet, soit en se rendant dans les nombreux restaurants, à proximité de la mairie par exemple.

Les agents bénéficient des Tickets Restaurant® depuis de nombreuses années. Et lorsque nous avons tenté de participer à un restaurant interentreprises, nous n’avons pas rencontré leur adhésion car ils sont vraiment très attachés à cette manière de gérer leurs repas.

Dans vos services, c’est donc un sujet auquel vous prêtez une attention particulière ?

N.P.: Oui, à cause de leur attachement à cette solution. Nous constatons que, tous les mois, ils sont vraiment en attente de leurs Tickets Restaurant®, qui représentent pour eux une valeur papier tangible.

Avec la dématérialisation qui se profile, cela ne risque-t-il pas de poser des problèmes ?

N.P.: Oui, je le pense. Nous avons déjà testé la solution carte-restaurant au sein de la DRH et nous avons enregistré, dans un premier temps, un rejet. Les agents ont l’impression qu’ils vont perdre en liberté d’utilisation notamment, par exemple quand ils s’en servent pour rendre service à leurs enfants ou à leurs familles

De ce fait, quelle est votre position actuelle?

N.P.: Notre idée est d’élargir les tests de la carte-restaurant, sur un ou deux services. Nous devons procéder par étapes et avancer, étant donné que je pense aussi que nous serons obligés, à un moment donné, de dématérialiser. Mais pour que les agents adhèrent, il va falloir maintenant communiquer sur les avantages.