Ecrit par François Jeanne • Le 04/02/2015

Le Ticket Restaurant® et les ATSEM

Rencontre avec Nelly Chevalier, Responsable Education à la Mairie de Pontoise (95)

Avantages salariés . ticket restaurant. Secteur public

Rencontre avec Nelly Chevalier, Responsable Education à la Mairie de Pontoise (95)

 

Bonjour Nelly Chevalier. Que représente le secteur éducation dans une ville moyenne comme Pontoise ?

Nelly Chevalier, responsable Education à la mairie de Pontoise : Ma responsabilité porte sur un secteur qui emploie 127 collaborateurs, parmi lesquels une cinquantaine d’ATSEM (agents spécialisés des écoles maternelles, NDLR), 45 agents de restauration et un certain nombre d'agents chargés de l’entretien des bâtiments publics. C’est donc un personnel assez conséquent, qui utilise pour partie des titres de restauration.

Effectivement, vous m’expliquez que tout le monde n’en a pas le même usage, pourquoi ?

N.C.: Les agents d’entretien sont utilisateurs tout au long de l’année. En revanche, pour les ATSEM, qui travaillent en accompagnement des enseignants auprès des enfants, le temps de midi est considéré comme du temps pédagogique. C’est la même chose pour les agents de restauration, et donc cette centaine de collaborateurs ne bénéficient pas des Tickets Restaurant®. Sauf pendant une vingtaine de journées dans l’année, pendant une partie des vacances scolaires, où ils travaillent à la remise en état des équipements scolaires, en journée continue.

La question de la dématérialisation des titres restaurant n’a pas encore été abordée ?

N.C.: Non mais cela devrait venir prochainement, et il va nous falloir répondre aux questions qui se posent forcément. Notamment parmi les agents d’entretien, qui ont l’habitude d’utiliser ces titres dans des usages très divers, et pour qui « palper » le document possède une valeur symbolique importante.

Un souci d’accompagnement en perspective?

N.C.: Non je ne suis pas inquiète, les bénéficiaires non plus d’ailleurs. Simplement, il s’agit d’un changement d’habitude et il faudra les aider à comprendre, au travers de la carte, qu’ils ont bien les mêmes montants disponibles, et leur apprendre à visualiser ce qui leur reste à la fin du mois.