Ecrit par François Jeanne • Le 15/07/2015

Tout faire pour que les clients se sentent bien

Entretien avec Katya Massy, restauratrice à Saint-Aunes (34)

Avantages salariés . Alimentation. Déjeuner

Entretien avec Katya Massy, restauratrice à Saint-Aunes (34)

Bonjour Katya Massy. Vous êtes la gérante du restaurant La Cantina à Saint-Aunes, près de Montpellier. Présentez nous votre établissement.

Nous avons développé un concept de restauration rapide, autour des pâtes fraîches, fabriquées par nos soins tous les matins. Nous proposons également tout ce qui est salades, et rapide à la dégustation. Le tout sur une jolie terrasse, avec une salle bien aérée et lumineuse. En résumé, nous avons tout fait pour que les clients s’y sentent bien.

Combien de couverts servez-vous chaque jour ?

Un minimum de cinquante. Mais cela monte jusque 100, voire 120. C’est variable.

Nous sommes ici proches de la zone commerciale de Saint-Aunes, qui se développe énormément. J’imagine que vous travaillez beaucoup avec les entreprises ?

Oui, il y a des collaborateurs des sociétés implantés qui viennent déjeuner. Également des familles, ainsi que des gens de passage dans la région, que nous revoyons tous les ans. Mais la clientèle d’entreprise représente la majorité de notre chiffre d’affaires, aux environs de 60%.

Le paiement par titres restaurant doit donc être assez courant ?

Effectivement. Cela fait bien 30% du total, le reste étant réglé essentiellement par carte bancaire.

Il y a quelques mois, le restaurant a déménagé pour s’installer ici. Au passage, nous avons changé de terminal de paiement, ce qui nous permet désormais d’accepter la Carte Ticket Restaurant®. C’était à l’automne dernier et nous constatons que ce type de règlement commence à se développer. Ce n’est pas encore majoritaire, il y a encore beaucoup de titres papier. Mais enfin, ils y viennent peu à peu.

Je pense que c’est une bonne initiative pour le client, car cela lui permet de payer exactement ce qu’il a consommé.

Et pour vous, cela a-t-il changé la gestion ?

Pas spécialement. Ou plutôt, pas encore car nous avons encore un travail de mise à jour sur les cartes Conecs. Mais la situation s’améliore.