Ecrit par Alain Lamour • Le 01/08/2016

Août : un mois pas comme les autres

Comment profiter de l'atmosphère particulière du mois d'août pour faire avancer des dossiers et resserrer les liens avec ses collaborateurs ou ses clients.

Gestion de l'entreprise . Avantages salariés. Organisation

Comment profiter de l'atmosphère particulière du mois d'août pour faire avancer des dossiers et resserrer les liens avec ses collaborateurs ou ses clients.

Selon un sondage de Régions Job (une plateforme d'offres d'emplois) réalisé en juin 2015 auprès de 1,065 internautes, plus de la moitié des salariés prennent leurs congés entre juin et septembre, et 42 % en août, qui reste le mois de vacances préféré des Français. En dehors des sociétés de tourisme ou à l'activité saisonnière, août se révèle donc un mois très particulier pour les entreprises.

Fermer l'entreprise

Si particulier d'ailleurs, que certains préfèrent fermer et obliger leurs salariés à prendre leurs congés à cette date. La loi l'autorise, à condition d'avoir préalablement consulté les délégués du personnel et/ou le comité d'entreprise, et informé les salariés au moins deux mois à l'avance.

Reste la question des salariés qui n'ont pas obtenu assez de droit aux congés. : soit ils posent des congés par anticipation ; soit ils prennent des congés sans solde. Dans certains cas, ils peuvent bénéficier d'une aide financière pour congés non payés versée par Pôle emploi.

Prendre du recul

Si vous continuez à travailler, la baisse d'activité au mois d'août permet de réaliser tout ce que vous reportez au cours de l'année : ranger son bureau, faire le tri de ses mails, consulter de la documentation… C'est aussi le bon moment pour traiter des dossiers en souffrance, avancer sur des projets laissés de côté, ou rencontrer des fournisseurs oubliés… s’ils ne sont pas fermés en août !
La période est également propice pour prendre du recul et réfléchir sur la stratégie de l'entreprise et sur ses axes de développement.

Resserrer les liens

Pour peu que le beau temps soit au rendez-vous, l'atmosphère plus détendue du mois d'août peut être mise à profit pour proposer des moments de convivialité. Une façon de découvrir différemment vos collaborateurs, de resserrer les liens avec eux, voire de débloquer certaines situations ou régler des conflits latents.
Même chose avec vos clients : un bon repas sur une terrasse au soleil vaut parfois plusieurs heures de négociations dans un bureau…

Gagner des clients

Alors que nombre de vos concurrents ont fermé boutique, ne manquez pas de répondre aux demandes, en vous montrant disponible et prêt à honorer des commandes. Car c'est souvent dans ces périodes où l'activité est faible que l'on se forge une réputation d'entreprise réactive et sérieuse.

S'intéresser aux stagiaires

Le mois d'août, c'est le mois des stagiaires par excellence. Avec une activité généralement plus calme, il devient plus simple de les encadrer et de les aider. L'occasion de mieux les connaître et d'éventuellement repérer les talents à recruter.

Préparer la rentrée

Fixer les priorités, répartir les tâches entre les collaborateurs, préparer les plans d'actions…, la rentrée s'anticipe pour pouvoir redémarrer sur les chapeaux de roue !

L'administration fiscale tolérante avec les aoûtiens

L'été adoucit les mœurs, même ceux de l'administration fiscale, qui se montre tolérante sur le paiement de la TVA aux mois de juillet ou d'août. Elle accepte le versement d'un acompte de 80 % du montant du mois précédent. Exemple : une entreprise qui ferme en août et qui a versé 10 000 euros de TVA en juillet, pourra laisser partir son comptable l'esprit tranquille en versant 8 000 euros d'acompte. La régularisation s'effectuera le mois suivant.