Ecrit par Alain Lamour • Le 02/02/2017

ANDRH, j'écoute !

En juin 2016, l'ANDRH (Association nationale des DRH) lançait une ligne d'écoute et de soutien pour ses adhérents. Premier bilan avec Bénédicte Ravache, Secrétaire générale de l'ANDRH.

Ressources Humaines . Inspiration. Formation. Organisation

En juin 2016, l'ANDRH (Association nationale des DRH) lançait une ligne d'écoute et de soutien pour ses adhérents. Premier bilan avec Bénédicte Ravache, Secrétaire générale de l'ANDRH.

« C'est la première fois que je suis confronté à un conflit aussi grave. Je le vis très mal. » « Je dois mettre en place un plan social alors que je suis en train de divorcer, je suis un peu désemparé. » « Un de mes collaborateurs a perdu son fils, je ne sais pas comment aborder le sujet ». « J'ai l'impression que ma hiérarchie ne comprend pas ce que je veux lui dire. »

Une écoute DRH 7/7, H24

C'est à ce genre de questions que sont confrontés les psychologues, ergonomes, spécialistes du management ou anciens DRH du cabinet Eleas. Spécialiste des risques psychosociaux, ce cabinet gère la ligne d'écoute et de soutien proposée par l'ANDRH à ses plus de 5 000 adhérents. 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, ils répondent aux interrogations professionnelles ou personnelles de DRH qui souhaitent une écoute anonyme et attentive.

Anonymat et expertise

« L'association a toujours mis l'accent sur les échanges entre pairs, sur fond d'indépendance, de convivialité et de solidarité, explique Bénédicte Ravache, secrétaire générale de l'ANDRH. Mais certaines situations nécessitent de l'anonymat et une réelle expertise des interlocuteurs. » D'où la création de la ligne d'écoute DRH en juin 2016.

Des retours positifs

Cette dernière répond à un besoin complémentaire qui ne pouvait pas être assuré par les échanges classiques au sein de l'association. Outre les situations personnelles difficiles qui compliquent l'exercice du métier, la ligne est également très utilisée pour aborder des problèmes professionnels, des questions d'éthique ou de conflit de valeurs, mais aussi de mobilité et d'évolution professionnelle. Les spécialistes d'Eleas peuvent répondre directement ou orienter les appelants pour trouver des solutions. « Nous avons des retours très positifs de nos adhérents, conclut Bénédicte Ravache. Y compris de ceux qui n'utilisent pas ce service ! »