Ecrit par Loizaïck • Le 02/06/2020

Comment la carte Ticket Restaurant a-t-elle été mise en place auprès des RH et collaborateurs ? Bruno Bodereau - DRH chez ByMyCar

Bruno Bodereau a rejoint BymyCar Group en 2010 en tant que DRH. Cette dernière fait partie des trois premiers groupes privés de distribution automobile en France. En 10 ans, le groupe a triplé de taille et compte désormais 2 550 collaborateurs en France et en Suisse (dont 70 établissements dans l’Hexagone).

Ressources Humaines . Management. déjeuner. dematerialisation

Bruno Bodereau DRH ByMyCarBruno Bodereau est directeur des ressources humaines au sein du groupe. Son rôle est triple : gérer l’administration et la paye, accompagner le développement du groupe sur les rachats de filiales automobiles et renforcer la politique RH de la société. Il développe dans ce cadre des outils de reconnaissance à l’instar des avantages collaborateurs et d’un entretien annuel pour les salariés. En tant DRH, Bruno Bodereau a également pour mission de faciliter le quotidien des collaborateurs. C’est dans cette optique qu’il a initié l’idée de la carte Ticket Restaurant au sein des trois sociétés basées à Lyon et Saint-Étienne. La solution a ensuite été implémentée par les gestionnaires RH : les titres-restaurants sont passés du papier à la carte pour les 600 collaborateurs de ces entreprises en janvier 2020.

La distribution des titres-restaurants est pour l’instant limitée aux grandes villes, à savoir : Lyon, Paris et Nice (BymyCar Group compte 1 000 bénéficiaires de titres-restaurants à l’heure actuelle).

Quel a été l’élément déclencheur de votre passage à la carte ?

BB — Nous avons expérimenté plusieurs soucis de livraison des titres-restaurants papier avec notre précédent prestataire, ce qui nous a amenés à passer à la carte Ticket Restaurant afin d’éviter cette opération. Cette décision a également été prise à la suite d’un constat : BymyCar Group a une politique digitale plutôt tournée vers ses clients extérieurs et encore peu développée en interne. Cette réflexion nous a amenés à mettre en place des actions de digitalisation au sein du département RH. Le passage à la carte Ticket Restaurant s’est donc imposé comme une évidence. Au vu de la numérisation croissante des entreprises ces deux dernières années, je pense que cette solution sera bientôt globalisée. 

Quels bénéfices en retirez-vous ? 

BB — La carte permet tout d’abord aux garages n’étant pas en activité de profiter de ce format digitalisé, car les collaborateurs n’ont pas besoin de récupérer leur titre-restaurant en physique.

En complément, la carte Ticket Restaurant nous a aidés à uniformiser notre politique RH envers les collaborateurs. Chez BymyCar Group, notre charte RH s’engage à payer l’ensemble des collaborateurs le dernier jour du mois et à leur verser leurs titres-restaurants à cette date. Toutefois, au vu des soucis de livraison que nous avons expérimentés, tous les employés ne recevaient pas leurs titres-restaurants au même moment. Nous n’avons plus ce problème avec la carte Ticket Restaurant. 

Par ailleurs, avant l’arrivée de la carte, nous distribuions les titres-restaurants du mois précédent lors de la paye. Cela n’est plus le cas avec cette nouvelle solution qui correspond aux titres du mois en cours.

De surcroît, la carte Ticket Restaurant représente un net avantage sécuritaire. Les titres-restaurants sont distribués de la main à la main au sein d’une enveloppe tels des billets de banque tandis que la carte est digitalisée. Elle présente bien moins de risque de pertes que le format papier, beaucoup plus volatil. 

Enfin, on constate un gain de temps considérable avec la carte Ticket Restaurant ! Nous devions consacrer une demi-journée par mois à la distribution et à l’envoi des titres-restaurants.

À qui les collaborateurs peuvent-ils s’adresser s’ils ont besoin d’aide pour l’usage de la carte Ticket Restaurant ?

BB — Les collaborateurs peuvent s’adresser directement au département des Ressources Humaines ou, en cas de problème technique plus important, au service support d’Edenred.

Comment avez-vous communiqué en interne sur ce changement ?

BB — Nous avons sollicité les conseils d’Edenred pour la mise en place de la carte Ticket Restaurant. Ils nous ont aidés à communiquer auprès des Comités Sociaux d’Entreprise. L’ensemble des collaborateurs RH ont réagi avec enthousiasme. 

Comment cela a-t-il été perçu en interne ? 

BB — Au début, les salariés étaient un peu craintifs, car cela demandait de revoir leurs habitudes de consommation auprès des restaurateurs. Mais après un temps d’adaptation, ils ont commencé à manifester leur enthousiasme.

Avec du recul, quels changements avez-vous pu observer ?

BB — Nous n’avons pas encore observé de retour des collaborateurs, car cela a été mis en place récemment et, comme indiqué précédemment, certains sites ne disposent pas encore de la carte Ticket Restaurant. La carte Ticket Restaurant sera appliquée à partir du 1er janvier 2021 à Nice et progressivement dans les autres villes. De manière générale, nous n’avons pas prévu de formaliser un retour de nos collaborateurs, car nous privilégions la communication en direct. Notre esprit d’entreprise est davantage axé sur un travail de proximité avec les employés que sur un travail d’enquête.

Merci beaucoup à monsieur Bruno Bodereau pour son témoignage. Nous sommes ravis de constater que la première implémentation de la carte Ticket Restaurant a été un succès !