Télétravail

Ecrit par • Le 30/03/2020

Télétravail des salariés : ses avantages et ses inconvénients

De plus en plus de salariés optent pour le télétravail qui leur permet d’exercer leur activité professionnelle depuis leur domicile. Confort, autonomie, meilleure qualité de vie, les atouts de cette organisation sont nombreux.

Ressources Humaines . Management. dematerialisation. isolement au travail

De plus en plus de salariés optent pour le télétravail qui leur permet d’exercer leur activité professionnelle depuis leur domicile. Confort, autonomie, meilleure qualité de vie, les atouts de cette organisation sont nombreux. Pour être réussie, une telle expérience doit s’accompagner d’ajustements de la part du salarié comme de l’employeur. Petit tour d’horizon des avantages et inconvénients du télétravail.

Qu’est-ce que le télétravail ?

Le télétravail est le fait, pour un salarié, d’exercer son activité professionnelle à distance, en dehors des locaux de l’entreprise. Ce mode d’organisation peut être établi à temps complet, sur une période définie ou bien sur quelques jours de la semaine ou du mois. Pour être fonctionnel, le télétravail nécessite des moyens techniques adaptés, comme un téléphone portable et un ordinateur, ainsi qu’une connexion de qualité à Internet. Régi par l’article L. 1222-9 du Code du travail, il implique organisation, rigueur et autodiscipline. En théorie, le télétravail est applicable pour toutes les catégories professionnelles. Dans la pratique, il s’avère que certains profils de postes ne sont pas adaptés au travail à distance. Légalement, lorsqu’un employeur refuse le télétravail à un collaborateur, il est tenu de motiver sa décision.

Les avantages du télétravail pour le salarié

Le salarié qui pratique le télétravail bénéficie de divers avantages. En premier lieu, comme il n’a pas à se rendre sur son lieu de travail, il gagne en temps et en efficacité. Il profite également d’une certaine flexibilité dans l’organisation de son travail, au niveau des horaires et du planning qu’il s’est fixé. S’il se doit d’être disponible et joignable à des moments définis selon des plages horaires classiques ou pour des réunions en visioconférence par exemple, il est relativement libre de structurer son emploi du temps de manière optimale. De ce fait, il peut se dégager des moments pour sa vie personnelle, sa famille et ses loisirs. Enfin, en télétravail, les interférences parfois chronophages entre collègues n’existent plus. De ce fait, le salarié qui exerce son activité professionnelle en télétravail est moins dérangé, ce qui lui permet de mieux se concentrer et de se focaliser sur une tâche donnée.

Télétravail : quel intérêt pour l’entreprise ?

Lorsqu’une entreprise met en place le télétravail, elle s’engage dans une démarche qui offre de nombreux intérêts. À l’heure où les initiatives en faveur de l’environnement sont légion, elle montre son implication avec une réduction d’environ 30 % de son empreinte carbone due à la suppression de certains trajets. Le télétravail a également un impact sur l’absentéisme, avec une diminution de près de 20 %. Ce mode de travail permet également la réduction des retards en particulier dans les grandes villes.2 Il permet de continuer à travailler à distance notamment en cas de grèves ou d’intempéries. Le télétravail est aussi un gage de confiance de l’entreprise envers le salarié qui engendre une meilleure productivité, de l’ordre de 5 à 30 %, et une plus grande motivation. De plus en plus prisé, la part des télétravailleurs passant de 25 % à 29 %3 entre 2017 et 2018, le télétravail est un véritable atout à l’embauche et améliore l’image de marque de l’entreprise.

Télétravail : quels sont les inconvénients qui peuvent être rencontrés ?

Le manque de concentration sur ses tâches professionnelles guette le télétravailleur à domicile qui doit veiller à séparer vie privée et professionnelle. Pour trouver l’équilibre, il est nécessaire de déterminer des plages horaires exclusivement consacrées au travail, établir un planning et le respecter. La sédentarité est peut aussi être vécue lors du télétravail, et doit être compensée par le respect des temps de pause pour sortir et exercer une activité physique. En pratique, il est important d’aménager un espace dédié au travail, pièce spécifique ou bureau, et de s’assurer de son ergonomie pour éviter tous risques de douleurs liés à une mauvaise posture. Enfin, le télétravail implique de gérer soi-même les dysfonctionnements techniques de la box internet ou de l’ordinateur, d’apprendre à les résoudre ou de demander à son employeur si un support technique peut intervenir.

Télétravail : quels inconvénients pour l’employeur ?

Le télétravail entraîne une adaptation de la part de l’employeur au niveau des méthodes de management. Le manager chargé de planifier les journées de télétravail de chaque membre de l’équipe est amené à déterminer les objectifs en fonction de ces journées. En raison de l’éloignement géographique du salarié, et d’une communication différente, la gestion des projets est plus complexe. Il faut alors anticiper les délais de réponse et prendre en compte la nécessité de communiquer à distance. Par ailleurs, le télétravail rend la confidentialité et la sécurité des données de l’entreprise plus difficiles à encadrer. Pour les protéger au mieux, il est nécessaire d’établir une procédure avec le télétravailleur afin de préciser ce qui est toléré et ce qui est interdit. Pour que le télétravail soit perçu de part et d’autre comme une expérience positive, il est essentiel qu’à la base, salarié et entreprise approuvent sa mise en place. Par la suite, une communication de qualité doit être entretenue entre le télétravailleur et son équipe. Un point régulier sur les avancées du projet permet de garder une cohésion et de maintenir la motivation de chacun. L’équilibre parfait entre présence au bureau et activité professionnelle à distance repose sur un savant mélange de flexibilité et d’organisation.