La carte Ticket Restaurant Edenred : Interview de Radwane Nour Eddine, Responsable administratif et financier chez AB Report et AB&Co

AB Report et AB&Co sont deux PME regroupant 37 salariés spécialisées dans la rédaction de procès-verbaux, mais aussi dans la traduction et l’interprétariat pour de grandes réunions. Depuis mars 2018, Radwane Nour Eddine y occupe le poste de Responsable administratif et financier.
#alimentation #déjeuner #ticket restaurant #dematerialisation
26 février 2021
Personne qui tape sur le clavier de son ordinateur

AB Report et AB&Co sont deux PME regroupant 37 salariés spécialisées dans la rédaction de procès-verbaux, mais aussi dans la traduction et l’interprétariat pour de grandes réunions. Depuis mars 2018, Radwane Nour Eddine y occupe le poste de Responsable administratif et financier. C’est donc à lui que revient la gestion des titres-restaurant pour l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Il nous parle aujourd’hui du passage à la carte Ticket Restaurant Edenred chez AB Report et AB&Co 

Quel a été l’élément déclencheur de votre passage à la carte Ticket Restaurant ? 

RNE |  

Le comptage des titres Ticket Restaurant pour chaque salarié était l’une des tâches les plus chronophages à réaliser, car cela demande de préparer les chéquiers manuellement.  

Le service commercial Edenred nous a donc parlé de la carte Ticket Restaurant et du gain de temps que cela pouvait représenter. Les commerciaux avec qui nous étions en contact nous ont détaillé la solution et nos discussions avec eux se sont vraiment très bien passées ; nous avons beaucoup apprécié leur professionnalisme. Dès janvier 2020, nous avons donc proposé à la Direction de passer au système de carte pour faciliter notre gestion des titres-restaurant. 

Comment s’est passée la mise en place de la solution ? 

RNE | Après étude de la solution, notre CSE a suggéré que nous informions les salariés du changement de système lors d’une réunion, afin qu’ils soient au courant de ce qui allait changer dans l’utilisation des titres-restaurant. Dans l’ensemble, la décision a été bien accueillie, car nos collaborateurs ont compris qu’ils ne perdraient aucun avantage avec ce changement, au contraire.  

Nous avons bien expliqué les tenants et les aboutissants du système de carte, et nos salariés ont vite compris le gain de temps que cela représentait, pour nous comme pour eux, et notamment pour ceux qui ne travaillent pas directement au siège. Pour nos collaborateurs de Lyon, par exemple, nous devions leur faire parvenir leurs titres Ticket Restaurant par voie postale, en recommandé, ce qui était long et coûteux.  

Nous avons malgré tout conservé des titres au format papier pour nos stagiaires et les personnes qui travaillent chez nous de manière saisonnière. 

Pour nos autres collaborateurs, la mise en place de la carte Ticket Restaurant s’est faite au mois de mars. Nous avons donc averti le CSE, qui a lui-même relayé l’information à l’ensemble de nos collaborateurs. Nous leur avons transmis un email avec la plaquette que notre conseiller Edenred nous avait envoyée.  

Ce même mois, nos salariés ont tous reçu leur carte à leur domicile ou sur leur lieu de confinement. Tout le monde a vite adopté cette solution, notamment grâce à l’application Edenred qui rend les choses beaucoup plus simples, car il est possible d’utiliser sa carte Ticket Restaurant via son smartphone. 

Quels avantages en retirez-vous ? 

RNE | Tout d’abord au niveau de mon service, c’est un énorme gain de temps et des coûts réduits. D’autre part, je n’aurai pas besoin cette année de retourner les titres-restaurant périmés, ce qui est très appréciable. Avec la carte, l’argent qui n’est pas utilisé sur un mois ou une année peut être cumulé pour l’échéance suivante. 

Il y a aussi de vrais bénéfices pour nos salariés. Tout d’abord, il faut préciser qu’il y a beaucoup de restaurateurs et de commerçants qui acceptent la carte Ticket Restaurant, ce qui est un réel avantage. Le réseau de commerces partenaires d’Edenred est bien plus étendu que celui d’autres concurrents. Ensuite, un salarié qui perd ses titres-restaurant au format papier ne peut pas les récupérer, tandis qu’avec la carte, il peut faire opposition directement avec l’application. Il reçoit ensuite une nouvelle carte créditée du solde dont il bénéficiait.  

Quels sont les retours que vous avez pu avoir de vos collaborateurs concernant la solution carte, et avec le recul quels changements avez-vous pu observer ? 

RNE | Je n’ai pas reçu de retours écrits, mais oralement mes collègues me disent qu’ils en sont très contents. C’est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de signaler une carte perdue par exemple, car la démarche est simplifiée et les collaborateurs doivent ensuite simplement m’avertir par email. 

S’il fallait donner un seul point négatif, ça serait le délai pour recharger la carte qui peut être un peu long (quelques jours), car la réception des virements n’est pas instantanée. Si l’on pouvait trouver un moyen d’avoir un rechargement immédiat de la carte, la solution serait vraiment parfaite.  

Quoi qu’il en soit, on ne regrette absolument pas le passage à la carte Ticket Restaurant ! C’est une solution très avantageuse, autant pour l’entreprise que pour les collaborateurs. 

 

Nous remercions Radwane Nour Eddine pour le temps qu’il nous a consacré et pour son retour d’expérience sur la mise en place de la solution carte Ticket Restaurant au sein d’AB Report.  

 

Ce témoignage vous a plu ? Retrouvez également celui d'Isabelle Coire, Office Coordinator chez Rakuten DX