Ecrit par Alain Lamour • Le 07/09/2015

70 ans de CE

Du 15 au 17 septembre, se tiendra le salon des comités d'entreprise à La Porte de Versailles à Paris. Une édition particulière cette année : les CE fêtent leur 70e anniversaire, puisqu'ils ont été instaurés par l'ordonnance du 22 février 1945.

Avantages salariés . Accompagnement du changement. Organisation

Du 15 au 17 septembre, se tiendra le salon des comités d'entreprise à La Porte de Versailles à Paris. Une édition particulière cette année : les CE fêtent leur 70e anniversaire, puisqu'ils ont été instaurés par l'ordonnance du 22 février 1945.

Issu du programme du Conseil National de la Résistance

Obligatoire dans toutes les entreprises de 50 salariés et plus, le CE a un rôle économique et social. Il est issu du programme du Conseil National de la Résistance qui prévoyait notamment “la participation des travailleurs à la direction de l'économie”.
C'est la loi du 16 mai 1946 qui instaure ce rôle économique avec l'obligation de consulter le CE sur la gestion de l'entreprise.

Mais c'est surtout la loi Auroux du 28 octobre 1982 qui élargit cette mission en élargissant le champ de consultation (durée et organisation du travail, nouvelles technologies, modification du règlement intérieur, licenciement collectif…), en offrant la possibilité de disposer d'un expert comptable, en accordant un droit d'alerte…

Nouvelles attributions

Le CE dispose également d'un budget pour proposer des activités sociales et culturelles aux salariés. En ce sens, c'est un organe important de solidarité entre les salariés.
La dernière loi qui le modifie date du 8 août 2015 (loi de modernisation du dialogue social), avec la possibilité de regrouper les instances représentatives dans certains cas et l'attribution de nouveaux droits.

Pour fêter dignement cet anniversaire SalonsCE propose le 16 septembre La Nuit des CE, une soirée pour découvrir en avant première et en direct une série de spectacles parisiens (Lido, cirque Alexis Grüss, Bigard, Cats, Petit Journal…).