Ecrit par Faustine Aziavi (Sarah Darmstadter) • Le 28/04/2015

L'espace de travail, un levier du changement

Les espaces de travail, élément du bien-être des salariés, mais aussi de la transformation de l’entreprise : Nadine Lebrec, DRH chez Edenred France, nous parle du rôle des nouveaux espaces de travail.

Avantages salariés . Accompagnement du changement. Digitalisation. Dématérialisation. DRH

Les espaces de travail, élément du bien-être des salariés, mais aussi de la transformation de l’entreprise : Nadine Lebrec, DRH chez Edenred France, nous parle du rôle des nouveaux espaces de travail.

Dans quel contexte s’inscrit la création de nouveaux espaces de travail chez Edenred ?

Nadine Lebrec : Elle s’inscrit dans le contexte de la transformation de l’entreprise avec une première étape, la dématérialisation du Ticket Restaurant®. Les premiers leviers ont été bien entendu la formation, pas simplement en terme de produits, mais également en matière de culture générale pour préparer les collaborateurs à un nouvel environnement. Aujourd’hui notre objectif est de poursuivre ce changement en allant tranquillement vers la transformation numérique. Cette transition induit de nouveaux modes de fonctionnement dans l’entreprise et notamment, le travail en "mode projet".
Ainsi nous avons développé des outils collaboratifs, comme Bubble, notre intranet, où les salariés, en fonction de leur service ou de leurs projets, se regroupent en communautés pour travailler autrement. Bubble permet le partage de documents, la diffusion des bonnes pratiques et le maintien du lien entre les différents services, voire les différents pays.
Dans le même esprit, nous concevons nos nouveaux espaces de travail comme des « workshop factory rooms », où il sera possible d’utiliser les iPads bientôt mis à disposition pour travailler en mode collaboratif.

L’évolution des espaces de travail est donc d’abord liée au mode de fonctionnement de l’entreprise ?

Oui. Le passage à un mode de fonctionnement plus structuré, un mode projet où tous les services concernés coopèrent, implique un travail interactif et en réseau. Nous mettons donc en place des outils plus collaboratifs afin de permettre le partage d’informations.
De la même manière, l’espace de travail chez Edenred est pensé pour générer davantage de transversalités.

Quel est l’objectif recherché ?

Ces nouveaux espaces de travail sont d’abord des espaces collaboratifs, avec des tables de 8 où l’on peut poser son ordinateur, organiser et mener des réunions facilement, de manière plus conviviale. Ces espaces rendent le travail collaboratif beaucoup plus accessible.

D’ici 2016, nous devrons réfléchir à la création d’espaces de travail dans lesquels des équipes projet pourraient venir travailler ensemble, avant de se délier à la fin du projet, et favoriser ainsi une forme de nomadisme à l’intérieur même de l’entreprise.

En résumé, qu’est-ce qu’un espace de travail idéal ?

C’est un espace organisé pour permettre aux collaborateurs de travailler ensemble, en favorisant le mode projet et la coopération interservices. Il s’agit également de passer du collectif à l’individuel, et de l’individuel au collectif.

Ces nouveaux espaces de travail participent-ils également au bien-être des collaborateurs ?

Oui, ce sont aussi des espaces pensés pour le bien-être de chacun. Dans un environnement où le salarié se sent bien, il est possible de faire émerger une culture d’entreprise. Il est donc très important que les espaces de travail participent également au bien-être des collaborateurs.
La digitalisation induit en effet la question suivante : comment conserver le lien social ? L’aménagement des espaces de travail constitue une partie de la réponse.

S’amuser, est-ce compatible avec la productivité ?

Oui ! Plus généralement, il est fondamental de se faire plaisir. Il s’agit d’un élément de motivation. Il faut se sentir bien dans l’entreprise pour une raison ou une autre. La première

des raisons, c’est de s’intéresser à son métier. Quel que soit ce métier, sentir qu’on est utile dans l’organisation permet aussi de s’y sentir bien.

Comment mesure-t-on l’efficacité de l’aménagement d’un espace de travail ?

Nous ne disposons pas aujourd’hui de telles mesures. Il conviendra de mener une enquête sur le sujet, afin de connaître l’effet des espaces qui ont été créés.

Et pour conclure ?

Ce qu’il faut retenir, c'est que l’espace de travail ne constitue qu’un des éléments du changement du mode de fonctionnement et de la transformation de l’entreprise. Les autres éléments, notamment, la formation, l’évolution des compétences, le recrutement… conservent toute leur importance.