Ecrit par Alain Lamour • Le 05/10/2015

Marque employeur : la mauvaise image a un coût

Négliger l’image de sa marque employeur coûte cher, au sens propre. Selon l'enquête Winning Talent de LinkedIn*, les candidats réclament un supplément de 5 % sur leur salaire pour travailler dans une entreprise perçue comme peu séduisante, soit un coût supplémentaire...

Ressources Humaines . Motivation salaries. Recrutement. Rémunération

Négliger l’image de sa marque employeur coûte cher, au sens propre. Selon l'enquête Winning Talent de LinkedIn*, les candidats réclament un supplément de 5 % sur leur salaire pour travailler dans une entreprise perçue comme peu séduisante, soit un coût supplémentaire de 5 millions d’euros en moyenne par an pour une entreprise de 10 000 employés**. Plus d'un tiers (33 %) refuseraient d'y être embauchés… même avec un supplément de salaire.

Cinq facteurs freinent les embauches

L'étude met en évidence les cinq principaux facteurs qui freinent les embauches :

  1. la mise en cause de la sécurité de l'emploi et des pertes d'effectifs récentes (49 %),
  2. des équipes dysfonctionnelles aux performances médiocres (41 %),
  3. le manque de responsabilité et d'autonomie (37 %),
  4. le manque d'opportunité de développement professionnel (32 %),
  5. le fait que les employés ou anciens salariés de l'entreprise en parlent négativement (29 %).

Les trois premiers facteurs sont rédhibitoires pour un tiers des personnes interrogées, qui refuseraient catégoriquement d'intégrer une telle entreprise. Près d'un quart se laisserait tenter moyennant un salaire 5 % supérieur à celui proposé, la proportion monte à 41 % si l'augmentation de salaire atteint 10 %.

Une marque employeur séduisante attire et fidélise

Par ailleurs, 60 % des salariés interrogés affirment que de bons échos sur une entreprise peu connue du même secteur d'activité améliorent leur perception de cette entreprise. L'image de marque favorise donc l'attractivité des entreprises à faible notoriété.

Pour Xavier Oliel, directeur LinkedIn Talent Solutions en France, « Une marque employeur séduisante permet non seulement d'attirer des employés plus talentueux, mais aussi de renforcer la fidélité et l'engagement des salariés. La valeur d'un tel atout va donc au-delà de ce que suggèrent les données brutes. Repérer les meilleurs éléments reste le principal facteur de réussite pour n'importe quelle entreprise. Les dirigeants, recruteurs et spécialistes du marketing doivent désormais bien avoir cet élément en tête. »

* Étude réalisée par ICM Unlimited entre le 14 et le 20 août 2015 auprès d'un échantillon national représentatif de 1 000 travailleurs français à plein temps.

**Calculé par rapport à un salaire français moyen brut s'élevant à 2 912€  (source INSEE), et un turnover estimé à 15 %.