Ecrit par François Jeanne • Le 30/07/2014

Com’Chez Soi : la RH de Maisons du Monde comme chez elle

Cette fois, « j’irai déjeuner avec vous » est dans l’Ouest. Le restaurant Com’Chez Soi accueille les collaboratrices de la DRH de Maisons du Monde.

Avantages salariés . déjeuner. ticket restaurant

Par François Jeanne, reporter pour Manager Attitude

Cette fois, « j’irai déjeuner avec vous » est dans l’Ouest. Le restaurant Com’Chez Soi accueille les collaboratrices de la DRH de Maisons du Monde, dont le siège se trouve à Vertou, en banlieue sud – et verte – de Nantes.  

12:30, vendredi. Il fait très chaud en ce début juillet, sur la place centrale du gros bourg de Vertou, à quelques kilomètres de Nantes, non loin des vignes du célèbre Muscadet de Sèvres et Maine. En dépit de cette tentante proximité il n’y aura pas besoin de prôner la modération à table. La direction des relations humaines de Maisons du Monde, dont le siège se trouve à quelques kilomètres sur la commune, a une réunion importante cette après-midi. Priorité aux boissons fraîches et pétillantes.

Le restaurant Com’Chez soi qui nous accueille chaleureusement dispose d’une quarantaine de places. Beaucoup d’habitués, venus là spécialement pour une cuisine mijotée, de bons burgers, et surtout la garantie de produits frais. Le chef Frédéric Louka n’est d’ailleurs pas peu fier de pouvoir afficher son tout nouveau logo « Fait Maison ».

Un restaurateur qui connait bien ses clients

Le temps nous est compté, et les commandes sont passées rapidement. D’autant que le restaurateur connait bien ses clientes, et leur goût pour le chocolat par exemple. Les desserts sont réservés sur le champ, avec au passage quelques desiderata gentiment exprimés sur les ingrédients à mettre de côté… Pour le plat principal, ce sera burgers pour tout le monde, avec pas mal d’originalité dans leur composition – du miel par exemple !

L’heure est à la détente, même à quelques heures du quart de finale de la Coupe du monde de football entre la France et l’Allemagne. Le sujet sportif est vite mis de côté, visiblement il ne passionne pas Sandrine G, Marie T et Joelle N. ! Tant pis pour Antoine, d’Edenred, et votre serviteur, nettement plus motivés. Bah, nous aurons essayé…

Gérer les vacances, côté RH… et côté perso

La conversation roule plutôt sur les vacances d’été. Et d’abord pour expliquer la complexité de leur gestion, côté DRH. Par exemple, il faut organiser la permanence du service pendant les mois de juillet et d’août. Pas question, évidemment, de ne pas traiter à la perfection le versement des salaires - sans se prendre les pieds dans le tapis des législations différentes selon les pays. En France, le paiement doit intervenir avant la fin du mois, alors qu’en Belgique, il est dû le septième jour ouvré du mois suivant. Et le salaire y est calculé sur les heures réelles travaillées.

Mais tout est en place : si Sandrine part ce soir en congés, Marie revient juste, pour sa part, de Croatie. Elle sera sur le pont, notamment pendant que sa responsable Joëlle, s’absentera un peu plus tard.

Sandrine part en Bretagne. Quand à Joëlle, elle déclenche l’hilarité en anticipant sur les réactions de ses « ados » face au programme culturel qu’elle leur a concocté, du côté des châteaux de la Loire. « Ca va être la moue quand nous allons vouloir les bouger pour aller contempler les vieilles pierres. Heureusement que nous avons retenu une location avec piscine et table de ping-pong. C’est l’assurance de quelques heures de tranquillité ! ».

Une région aux multiples attraits

Pour le Parisien en visite, l’atmosphère de Vertou et du restaurant apporte déjà son lot de sérénité par rapport au stress de la grande ville. Autour de la table, les Nantais – fussent-ils d’adoption comme Joëlle – s’en donnent à cœur joie pour enfoncer le clou. Antoine, qui a deviné mes centres d’intérêt, se lance dans une description des vins de la région, pour me convaincre de leur grande qualité. Lui-même, en vrai régional de l’étape, n’ira pas bien loin pour ses vacances d’été. « Sur la côte vendéenne, il y a tout le dépaysement voulu, notamment sur les iles. Et avec un enfant en bas âge, ce sera parfait ».

La région ne manque pas non plus d’activité culturelle. Le récent spectacle de Royal de Luxe, la compagnie spécialisée dans le théâtre de rue, a défrayé la chronique, jusque dans les gazettes parisiennes. Sandrine est navrée : « Je n’ai pas pu y aller. Ils n’ont donné que trois représentations, et elles étaient toutes à guichets fermés ». Depuis, le spectacle de la compagnie, nantaise depuis 1989, tourne en France et à l’étranger. La rançon du succès ?

Com’Chez Soi, vraiment !

La fin du repas approche. Le trio se prépare pour sa réunion. Un dernier salut au chef, un échange de bons vœux pour la réussite des vacances – y compris et surtout avec les « ados » - et les voilà reparties. Il est 14h30. Une dernière surprise nous attend.

Enchanté du repas, Antoine échange quelques mots avec le restaurateur, autour de la carte Ticket Restaurant®, poursuivant ainsi une conversation engagée quelques semaines plus tôt au téléphone. Cela permet d’attendre que la facture soit prête, et de préparer le règlement. Mais patatras, voilà que le terminal de paiement ne veut plus encaisser. Privilège du temps, qui s’écoule ici plus doucement qu’ailleurs, Frédéric Louka nous offre des cafés pour patienter. Mais la machine demeure rétive.. L’affaire se terminera… dans l’appartement du patron, juste au-dessus du restaurant, où une machine de secours fera son office. Vous avez dit Com’Chez Soi ?