Ecrit par Bill Mann • Le 01/12/2014

Comment recadrer sans démotiver ?

Comment recadrer un collaborateur, non seulement sans le démotiver, mais même en redonnant du sens et du plaisir à l’action ?

Ressources Humaines . Motivation salaries. Livre Management

Comment recadrer un collaborateur, non seulement sans le démotiver, mais même en redonnant du sens et du plaisir à l’action ? C'est à cette question que répond l'ouvrage “Recadrer sans démotiver ? Comment réconcilier le salarié et l'entreprise”, récemment paru aux Editions Gereso.

Remontage de bretelles ou recadrage ?

Souvent assimilé à un “remontage de bretelles”, l'entretien de recadrage est parfois aussi associé à l'autoritarisme, la subordination, la sanction… Des images qui, avouons-le, ne s'avèrent pas franchement positives.

Recadrer représente un acte managérial fort qui permet de repréciser les objectifs… et pas seulement de rappeler à l'ordre. Encore faut-il savoir mener un entretien de recadrage. C'est tout l'intérêt du livre de Christine Benoît, qui a été directrice d'un établissement de santé pendant vingt ans, et qui conseille aujourd'hui les dirigeants d'entreprise en matière de communication, de développement personnel et d'entrepreneriat. L'auteur prend le temps de définir ce qu'est un entretien de recadrage, et définit les circonstances dans lesquelles il s’avère vraiment utile.

Pour une politique globale de management

Christine Benoît insiste également sur le fait que le recadrage « doit s’intégrer dans une politique globale de management et de vraie gestion des ressources humaines. Il faut entendre par vraie gestion un management qui donne de l’enthousiasme, des repères tangibles (valeurs, bonnes pratiques, respect des engagements pris, exigences légitimes…) et du sens au travail […]. L’entretien de recadrage se situe donc à la fois dans une démarche de proximité des managers et d’une politique RH proche des hommes. »

Un fois ces bases posées, l’ouvrage explique de manière très concrète comment mener un entretien de recadrage : l'accueil, la présentation objective des faits et des conséquences, l'écoute réceptive du collaborateur sur sa vision de la situation, l'échange, la recherche des solutions ou suggestions, la reformulation, savoir prendre congé… L'auteur consacre également un chapitre sur ce qui peut faire obstacle à la communication avec le manager.

Recadrer sans démotiver, c'est possible !

Recadrer sans démotiver. Comment réconcilier le salarié et l'entreprise, par Christine Benoît, éditions Gereso, 137 pages, 18 €, 12,99 € en e-book.