Ticket Restaurant

Les cantines connectées pour déjeuner au travail

La crise sanitaire a modifié les modalités pour déjeuner au travail. De nouvelles offres se sont développées pour permettre aux collaborateurs de déjeuner sur leur lieu de travail.
#ticket restaurant #RSE #Digitalisation #Déjeuner
23 novembre 2020
cantines-connectees-dejeuner-travail

La crise sanitaire a modifié les modalités pour déjeuner au travail. Les restaurants d’entreprise et interentreprises ont dû fermer, comme les restaurants traditionnels. Dans ce cadre, de nouvelles offres se sont développées pour permettre aux collaborateurs de déjeuner sur leur lieu de travail. Alternative au repas au restaurant, les cantines digitales et autres frigos connectés sont en passe de devenir la nouvelle norme de la pause méridienne du salarié.

Un concept hybride entre la livraison et le restaurant d’entreprise

La crise sanitaire actuelle malmène le marché de la restauration collective. Les restaurants d’entreprise et interentreprises ont été contraints de fermer pendant le premier confinement. Même s’ils peuvent cette fois rester ouverts, mais avec des protocoles sanitaires renforcés, ils sont pour la plupart désertés. Placés en télétravail, les salariés déjeunent à domicile.

Bien avant la crise, des start-up qui livraient déjà des repas à domicile (Frichti, PopChef, FoodChéri…) ont peu à peu développé une offre spécifique de cantine digitale. Le principe : livrer des déjeuners tout prêts aux salariés sur le lieu de travail. Cette alternative au restaurant d’entreprise est aujourd’hui en plein essor.

La cantine digitalisée, une livraison améliorée de repas sur le lieu de travail

Les cantines digitales vont plus loin que les livreurs de repas. Si certaines travaillent avec des restaurants partenaires, la plupart d’entre elles disposent de cuisines collectives afin de préparer des plats frais et variés. Ces entreprises misent sur des propositions culinaires élaborées à partir de produits locaux et de saison, loin du plat préparé industriel. Le matin, les salariés commandent les plats sur une plateforme dédiée (Frichti, PopChef, FoodChéri, DéjBox…) et sont livrés sur leur lieu de travail avant le déjeuner. Le paiement s’effectue en ligne et il est possible de régler directement avec une carte Ticket Restaurant ou par carte bancaire.

L’offre Cantine 2.0 de Frichti propose aux entreprises qui le souhaitent un service de centralisation des livraisons. Un créneau de livraison commun est défini au sein de l’entreprise (par exemple entre 11 h 30 et 12 h 30). Chaque salarié commande individuellement jusqu’à 30 minutes avant, puis toutes les commandes de l’entreprise sont livrées en même temps sur le créneau défini. Le livreur n’a ainsi qu’une livraison à faire, dans un endroit facile d’accès, au même horaire. Chaque salarié peut aller chercher son repas quand il le souhaite, au moment de sa pause déjeuner. FoodChéri propose également des solutions entreprises similaires : le Delivery (module de réception des commandes) et le Corner (un service de click’n collect dans un espace aménagé).

Le frigo connecté ou la cafétéria digitale

Une alternative à la livraison au travail de repas commandés à l’avance consiste à mettre en place au sein des locaux un frigo connecté ou une cafétéria digitale. Il s’agit d’un distributeur automatique amélioré : les salariés peuvent récupérer des plats préparés chaque matin par la plateforme. Chez PopChef, chaque frigo suffit par exemple pour 50 personnes.

Les appareils sont achalandés chaque jour avec des plats qui changent toutes les semaines. Certains opérateurs proposent des cantines complètes, intégrant un micro-ondes pour réchauffer les préparations. C’est le cas de Foodles, présent en Île-de-France depuis 2016 et en cours de déploiement sur Lille et Lyon.

Comme pour la cantine digitalisée, le paiement est complètement dématérialisé et les salariés peuvent utiliser la carte Ticket Restaurant. Il est également possible de régler par carte bancaire ou avec le badge d’entreprise.

Les entreprises peuvent installer l’espace de réception des repas dans leurs locaux. Cette salle de pause ainsi équipée permet aux collaborateurs de retrouver le plaisir du déjeuner, sans avoir besoin d’apporter sa lunch box.

Pourquoi recourir à ce type de service ?

Les employeurs ont plusieurs avantages à recourir à la cantine digitale ou au frigo connecté. D’abord, le déploiement de ces solutions est très souple. L’installation de l’appareil est rapide (48 h pour PopChef, 24 h chez DejBox) et nécessite peu d’espace (2 m² pour PopChef), une simple prise Ethernet et de l’électricité.

La livraison de repas centralisée demande simplement la mise en place d’un point de réception des commandes dans l’entreprise et les opérateurs fournissent en général du mobilier permettant d’aménager ce corner dédié.

La souscription à la cantine digitale s’effectue par Internet et les collaborateurs peuvent réserver leur repas sur un site ou une application mobile, ce qui simplifie le processus de commande et de règlement.

Grâce à ces dispositifs, l’employeur peut mettre en place une solution de restauration en interne sans investissement important. La plupart des opérateurs proposent en effet des offres « entreprises », intégrant des remises et permettant de prendre en charge directement tout ou partie des repas des collaborateurs. Le coût d’installation d’une cantine digitale est de l’ordre de 1 à 2 € par repas, c’est-à-dire de 2 à 4 fois moins cher qu’un restaurant d’entreprise.

Si vous proposez Ticket Restaurant à vos salariés, cette solution est également acceptée pour les paiements. L’utilisation du format dématérialisé (carte Ticket Restaurant) permet en outre aux salariés d’avoir un accès simple et rapide aux cantines digitalisées.

Enfin, le recours à une cantine digitale est aussi conforme aux préoccupations RSE de votre entreprise. En effet, les opérateurs mettent en avant une démarche écoresponsable : utilisation d’emballages naturels ou recyclables, lutte contre le gaspillage alimentaire (certains donnent leurs invendus aux associations caritatives). La plupart favorisent également l’emploi de contrats non précaires. Les cantines digitales se démarquent enfin sur la thématique du bien manger, en proposant des plats cuisinés par des chefs, produits de saison et locaux, ainsi que des menus variés.

Le recours à une cantine digitale ou à un frigo connecté au sein de votre entreprise permet d’offrir une alternative au restaurant d’entreprise ou interentreprises. Cette initiative renforce votre démarche RSE et améliore votre image d’employeur en offrant à vos collaborateurs une nouvelle solution pour continuer à déjeuner dans les locaux de l’entreprise.