Ressources Humaines

La cooptation : tout savoir sur sa mise en place en entreprise

Pour pallier la pénurie de collaborateurs, des entreprises mettent en place cette méthode de recrutement qui devient de plus en plus répandu. Comment l'instaurer ? Réponse !
#Cooptation PME #performances salariés #Ressources humaines
13 mai 2024
cooptation

Pour décrocher le profil idéal, il est parfois difficile d'attirer des talents malgré les différentes annonces publiées sur les sites d'offres d'emploi. La réponse à cette problématique : la cooptation !

Cette méthode de recrutement s'est fortement démocratisée pour contrer l'instabilité du monde du travail. La cooptation est une belle alternative au recrutement traditionnel. Ainsi, l'employeur peut incentiver ses collaborateurs en poste pour attirer leurs contacts !

Comment l'instaurer ? En quoi consiste-t-elle ? Quels sont les types de cooptation et les bénéfices à en tirer ? Réponse dans cet article. 👇

À découvrir dans cet article :

  • La cooptation : définition
  • Sa mise en place en entreprise
  • Les avantages de la cooptation
  • Prime de cooptation et son montant

Qu'est-ce que la cooptation en entreprise ?

Dans un univers de recrutement concurrentiel, les entreprises sont à la recherche de moyens efficients pour attirer les talents. La cooptation en fait partie, c'est un mode de recrutement participatif qui permet aux collaborateurs de recommander d'autres candidats potentiels de leur réseau professionnel pour un poste en échange d'une récompense, lorsque la période d'essai du candidat coopté est validée.

D'ailleurs, on appelle un coopteur, la personne qui recommande le candidat et le coopté, celui qui vient renforcer les équipes.

⚠️ Attention à ne pas confondre avec le piston !

Quelle est la différence entre la cooptation et le piston ?

Très fréquent pour aider les jeunes à trouver un stage ou un job étudiant, le piston est le fait de recommander une personne pour un emploi en utilisant son influence. Dans ce cas, la candidature de la personne choisie a été présentée et appuyée par un proche. Le piston permet au candidat d'escalader quelques étapes dans le processus de recrutement. Ainsi, il peut être directement embauché, uniquement du fait de ses relations entre le salarié et le candidat. Tandis que la cooptation est un mode de recrutement public et légal mis en place par les équipes RH et accessible à tous les collaborateurs à égalité. Ainsi, le coopté passe par toutes les phases du processus de recrutement. Comparé au piston, le recrutement par cooptation se base sur les compétences et les profils des cooptés et non sur la relation qu'il peut avoir le coopteur. Souvent perçue par certains comme étant une forme de favoritisme, la cooptation est différente du piston !

Comment mettre en place la cooptation en entreprise ?

Au sein d'une entreprise, identifier des candidatures est parfois un véritable challenge pour certaines typologies de postes. La mise en place d'un recrutement par cooptation est la méthode qui agit le mieux. Il convient de suivre quelques étapes pour instaurer une stratégie de cooptation :

1. Définir une stratégie de cooptation

Toute politique de cooptation doit être réfléchie de manière globale. Quels sont ses objectifs ? S'applique-t-elle à tous les types de postes ? Quelle principe mettre en oeuvre pour rester en accord avec les valeurs de l'entreprise ? De manière générale, au-delà de l'aspect financier, mes collaborateurs recommanderaient-ils l'entreprise à leurs proches ? Ensuite seulement vient le moment de réfléchir à la prime de cooptation et à son montant.

Le principe est généralement le suivant : si l'un des salariés de l'entreprise recommande un candidat et qu'il est embauché, le collaborateur touchera une prime. À l'idée de recevoir cette gratification, les collaborateurs sont généralement enthousiastes et proposent des candidats. Attention, l’appât du gain peut conduire à recommander des profils plus ou moins compétents.

2. Cibler les emplois destinés à la cooptation

Au sein d'une entreprise, les emplois ne seront pas forcément tous concernés par la cooptation. Pour cela, il faut se poser les bonnes questions :

  • Quelles offres d'emplois faudrait-il ouvrir à la cooptation ?
  • Quels collaborateurs peuvent être recommandés ?
  • Comment informer les collaborateurs de la campagne de cooptation ?

Une fois ces questions posées, il faudra réaliser une offre d'emploi pour cadrer les compétences requises à ce poste. Cela permettra au coopteur d'être guidé et de proposer un profil idéal.

3. Promouvoir la cooptation

Afin de donner de la visibilité à vos offres, il faudra les mettre en avant sur les différentes plateformes d'offres d'emplois (LinkedIn, Indeed, Hellowork, Welcome To The Jungle par exemple) ou dans le réseau social interne de l'entreprise. Dans un objectif de notoriété, les publier dans les sites d'emplois est fortement utile.

💡Bon à savoir : Selon SOFTY, la cooptation augmente de 60%, la qualité des candidatures.

La cooptation interne

Pour impliquer l'ensemble de ses salariés dans cette méthode de recrutement, la cooptation interne est un bel exemple. Mis en place par les RH, elle permet d'inciter les salariés de l'entreprise à recommander une personne de leur réseau professionnel, que ce soit un ami, un membre de la famille ou un ancien collègue, etc... pour un poste vacant dans leur entreprise, uniquement si le coopté a le profil et les compétences nécessaires. Ainsi, le candidat coopté passe par toutes les phases de recrutement tel qu'un candidat classique. Avec ce recrutement, le coopteur met en avant sa réputation au sein de l'entreprise.

💡 Bon à savoir : la cooptation externe est une belle alternative pour recruter de nouveaux collaborateurs via des personnes externes à l'entreprise ou de plateformes de cooptation, elle permet de recruter une personne de confiance.

❓ Le saviez-vous : Selon IntoTheMinds, 34% des entreprises sont ouvertes à un programme de cooptation.

Quels sont les avantages de la cooptation ?

Cette stratégie de recrutement présente une panoplie d'intérêts pour l'ensemble des acteurs :

  • l'employeur ;
  • le coopté ;
  • le coopteur ;

Pour l'entreprise, un programme de cooptation est précieux car il répond à plusieurs besoins :

  • répondre à un besoin d'urgence afin de renforcer les équipes ;
  • réduire les coûts et la durée d'un recrutement;
  • favoriser la rétention des talents ;
  • diminuer le taux de turn-over ;
  • accéder aux meilleurs talents grâce au réseau de vos salariés ;
  • accroître la motivation et le pouvoir d'achat des salariés ;

💡Bon à savoir : La cooptation séduit les entreprises car 43% d'entre elles ouvrent la cooptation aux familles des employés. (IntoTheMinds). La cooptation permet une économie de 2000€ par recrue.

Les avantages de la cooptation pour le coopteur

En mettant en place ce mode de recrutement, vous avez l'opportunité de changer vos salariés en ambassadeurs de votre entreprise, la cooptation permet :

  • d'accroître le sentiment d'appartenance du collaborateur en devenant un ambassadeur de l'entreprise ;
  • donner des opportunités à l'ensemble de son réseau, considérés comme étant des candidats qualifiés pour le poste ;
  • obtenir une récompense (incentive) versée sous forme d'une prime de cooptation ou d'autres récompenses tels que les cartes-cadeaux, afin de récompenser son investissement dans l'intérêt de l'entreprise.

Les avantages du recrutement participatif pour le coopté

Il permet au candidat :

  • d'être facilement intégré au sein de l'entreprise.
  • développer un sentiment de loyauté envers celle qui l'a recommandé.
  • avoir une bonne connaissance de l'entreprise ;
  • de bénéficier d'une meilleure expérience candidat
  • de gagner du temps quant à la recherche d'un nouvel emploi ;

Épaulé par le salarié coopteur, ce dernier possède un rôle de coach et assiste le coopté dans le processus de recrutement et d'onboarding. Cela est une véritable valeur ajoutée, qui stimule la motivation du coopté.

💡Bon à savoir : un programme de cooptation permet au coopté d'éviter une possible déception avant une embauche.

En outre, la cooptation place les collaborateurs en position d'ambassadeurs de leur propre entreprise.

La prime de cooptation, l'incentive qui stimule vos collaborateurs

Il n'y a aucun secret, la gratification est la solution idéale pour que la cooptation opère au sein de l'entreprise. Sa mise en place est indispensable pour booster la motivation de vos salariés. Cette récompense pour stimuler les équipes en interne a pour objectif d'inciter les collaborateurs à recommander les personnes de leur réseau personnel et professionnel. Généralement, cette incentive est versée lorsqu'un collaborateur-coopteur a participé au recrutement d'un salarié après sa période d'essai.

💡 Bon à savoir : Selon Into The Minds, le montant de la prime de moyenne de cooptation est fixé à 774€.

Cette somme peut être versée sous plusieurs formes :

  • monétaire, somme d'argent ;
  • cartes et chèques-cadeaux : c'est le meilleur cadeau pour encourager la motivation de vos salariés, ils ont une totale liberté d'usage pour leurs achats ! Cet avantage salarié permet au collaborateur d'améliorer leur pouvoir d'achat, c'est une étape de plus vers l'épanouissement de vos collaborateurs au travail.

💡 Bon à savoir : les récompenses de la stimulation interne tels que les primes de cooptation n'entrent pas dans la réglementation URSSAF, qui concerne uniquement certains événements annuels tels que :

  • La fête des mères et fête des pères ;
  • Noël ;
  • Naissance et adoption ;
  • Mariage, PACS ;
  • La rentrée scolaire ;
  • Un départ à la retraite ;

Comment définir le montant d'une prime de cooptation ?

Pour déterminer le montant d'une prime de cooptation, vous devez prendre en compte la difficulté de recruter au poste vacant et le coût de recrutement sans la cooptation. Par exemple :

  • 500€ pour le recrutement à un poste peu tendu sur le marché
  • de 1 000€ à 2000€ pour l'embauche d'un profil très spécifique

Ainsi, plus le profil est difficile à recruter et les compétences répondent fortement aux besoins, plus, la prime de cooptation devient importante.

À retenir :

👉 La cooptation est la solution idéale pour recruter rapidement des candidats qualifiés à moindre coût. La cooptation permettrait d'économiser jusqu'à 2000€ par candidat.

👉 Utiliser la cooptation vous permettra d'améliorer la marque employeur en incitant les salariés de l'entreprise à être ambassadeurs de l'entreprise. De plus, la cooptation renforce l'expérience candidat, les cooptés se sentent plus impliqués et s'intègrent plus rapidement. Il ne faut pas la confondre avec le piston !

👉 La prime de cooptation peut être versée sous plusieurs formes. Les cartes-cadeaux, sont idéales car elles s'adaptent aux envies de chacun et fonctionnent pour des achats en ligne comme en magasin 🎁